vendredi 25 janvier 2008

Come Back éphémémère...

Que de jours passés loin de ce blog !

Et malheureusement ce n'est pas encore le grand retour... Je dois encore attendre d'avoir une connexion à la maison, dans mon nouveau Home sweet home.
Mais je ne résiste pas à l'envie d'annoncer le grand rendez-vous de ce début d'année :


Voilà l'affiche officielle :


J'ai pu aller au Maison & Objet de septembre 2007 et j'avoue que c'est depuis cette époque que l'idée de faire ce blog a surgi.
J'ai réalisé combien il y avait de choses passionnantes dans le monde de la déco et du design. Je n'y ai passé qu'une journée mais je restais bouche bée devant la taille de ce gigantesque salon et devant cette vraie caverne aux trésors.
C'est un rendez-vous que je souhaite à toutes les fanas de déco !

J'essaye de revenir très vite...

3 commentaires:

Joyce a dit…

Houlala ! Maison et Objets... je "l'ai fait" quand j'étais styliste.
Mégalopolis. Oui, c'est gigantesque, mais ce que les visiteurs n'imaginent pas c'est le soir du dernier jour.
Il faut remballer, les portables ne passent plus because les réseaux sont saturés, on appelle les transporteurs ou sa maison pour dire "plus qu'une nuit et je rentre" mais... impossible, le parking est encombré par les énoooooooormes camions qui coincent les voitures... et quand on va charger la sienne, personne pour surveiller ce qu'on laisse sur le stand... quand on va au bureau du "commissariat du salon" pour demander que l'énoooooooooorme semi-remorque collé depuis deux heures aux fesses de la voiture veuille bien dégager, il faut faire deux kilomètres pour que rien ne se passe. Quant au bout de plusieurs heures de 120 minutes chacune on accède enfin à son véhicule, faut sortir du parking. Là c'est en heure qu'il faut encore calculer.
Et quand on arrive à l'hôtel, poisseuse, crevée, jurant comme chaque année "c'est la dernière fois"... on s'endort toute habillée sur le lit pour se réveiller en sursaut et découvrir qu'au restaurant "y'a plus rien c'est trop tard".
Bon, la prochaine fois que tu y vas, aies une pensée émue pour les exposants... Merci !

La courgette masquée a dit…

L'année dernière, j'ai bien eu une pensée pour les exposants lorsque, la dernière heure du dernier arrivait, je voyais les queues des visiteurs s'enrouler autour des stands... Visiteurs qui avaient réservé des objets et qui venaient les récupérer !
De vraies furies pires que pendant les soldes au Printemps !
Les exposants avaient du mal à les contenir...
Merci de ton passage par ici Joyce, ça me fait plaisir de te revoir par ici !

Joyce a dit…

Et je passerai sous silence les "furies" absentes, qui ont "fait mettre de côté" dès la première avec un "jurez-moi que..." "Mais vous me le promettez"... ne versant bien sûr aucun acompte alors que d'autres ont louché dessus pendant 5 jours et qu'avec un sourire consterné on a dit "non, désolée, mais c'est réservé"... Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrr